Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 07:45

Ainsi a parlé Claire O'Petit, députée macroniste, au micro du Huffington Post, lundi 24 juillet, au sujet du rabot de 5 euros par le pouvoir réactionnaire sur les APL.

Bon, ladite représentante de la nation est issue de la société civile chère à l'actuel locataire du palais de l'Elysée. C'est même ce qu'il y a de mieux pour refaire de la cave au grenier le pays dénommé la France. Un exemple de ses idées bien arrêtées sur l'école de la République: "L’école publique est d’un laxisme incroyable, nous ne retrouvons pas du tout les mêmes problèmes dans les écoles privées […] Vous, les enseignants vous y êtes aussi pour quelque chose […] Vous arrivez en classe avec des jeans dégueulasses, avec des cheveux qui sont pas possibles. Comment voulez-vous que les enfants vous respectent alors que vous vous ne les respectez pas dans votre tenue vestimentaire.”

Madame O'Petit appartient donc à la société civile. Commerçante, elle a été la représentante légale de l’Agence de développement et de proximité, société qui a été placée en liquidation judiciaire à la demande de trois associations de commerçants d’Île de France. Elle est désormais député macroniste de l'Eure. Et Paris-Normandie a pu consulter le jugement du tribunal, Claire O’Petit “a commis des fautes de gestion qui ont contribué à l’insuffisance d’actif de la SARL ADCP” et a été condamnée à payer la somme forfaitaire de 110 000 euros. Elle a en outre été condamnée à “une interdiction de diriger, gérer, administrer ou contrôler directement ou indirectement toute entreprise commerciale ou artisanale […] pour une durée de cinq ans” .

Madame O'Petit a fait appel et de ce fait peut se targuer que son casier judiciaire n°2 est exempt de toute mention relative à une interdiction de gérer. Conclusion, tant que la justice suit son long cours, elle est à l'aise Blaize.

De toute façon, aucune crainte pour elle si la Justice confirmait le premier jugement à son encontre. Les députés macronistes ont rejeté l'inéligibilité des élus ayant une condamnation sur leur casier judiciaire. CQFD.

Forte de tout cela, madame la députée persiste et signe au micro des Grandes Gueules sur RMC, dont elle est chroniqueuse attitrée, sur le coup de rabot contre les APL: ’une baisse de “16 centimes par jour” : “Excusez-moi, je ne pleure pas !”

“Si à 18, 19, 20 ans, 24 ans, vous commencez à pleurer parce qu’on vous enlève cinq euros, qu’est-ce que vous allez faire de votre vie ?”
Repost 0
Publié par pcfmanteslajolie - dans Epinglé(e)s Logements
commenter cet article
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 07:54

 

Baisse des APL: Macron prend aux catégories populaires pour le donner aux riches

Pendant ce temps, l'Elysée baisse l'impôt sur les grandes fortune dit sans rire ISF pour Impôt de solidarité sur la fortune. Surtout, ne cherchez pas l'erreur. Gérard Darmin, préposé par Emmanuel Macron comme ministre de l'Action et des comptes publics, copinait il y a peu encore avec Nicolas Sarkozy.

Quel député macroniste prendra son téléphone pour dire à son chef suprême: "Allô l'Elysée, 5 euros de moins pour les plus faibles et si on taxait plutôt les plus riches, les bailleurs privés et les spéculateurs, tous coupables de profits immobiliers?"

Mais non, les députés du pouvoir réactionnaire voteront la loi de finances en octobre réduisant les APL de 5 euros et l'ISF de 4,5 milliards d'euros pour quelques centaines de milliers de foyers les plus riches de France.

Communiqué de Droit au logement:

Baisse des APL :
Les locataires et les allocataires modestes trinquent.
Les bailleurs privés et les spéculateurs sont épargnés.
Baisse des loyers ! Taxation des profits immobiliers !

Renonçant à baisser les loyers, alors que les expulsions sont en hausse constante et chaque année dépassent des record absolus (15 220 expulsions forcées en 2016, 14 600 en 2015, ), le gouvernement a décidé de raboter une nouvelle fois les APL, annonçant une baisse uniforme de 5 euros par allocataire, impactant les ménages les plus pauvres.

En effet, 48,6% des allocations logement sont versées au 10% les moins riches des ménages (95,4% des allocations logement étant versées à la moitié la moins riche ) [1] .

Cette baisse touchera plus durement les plus pauvres des allocataires, pour lesquels chaque euros pèse, mais épargne ceux qui profitent des loyers chers et se sont enrichis depuis 15 ans.

Dans le même temps le gouvernement s’annonce la baisse des allocations familiales, et d’autres prestations sociales, pour réaliser quelques dizaines de millions d’euros d’économie.

Quand à l’argument selon lequel la baisse des APL fera baisser les loyers est un mensonge, vérifié en Grande-Bretagne lorsque le gouvernement a baissé les aides au logement : il n’y a eu quasiment aucune incidence sur le niveau des loyers, les locataires ont essuyé l’essentiel de la baisse ...

Ce n’est ni aux ménages modestes, ni aux étudiants, ni aux locataires HLM de payer le logement cher !
Il faut baisser les loyers, généraliser et améliorer l’encadrement des loyers, et prendre l’argent là où il se trouve : les profits des grands groupes financiers et les profits immobiliers en général.

Droit Au logement appelle à s’unir et se mobiliser au plus vite contre les mesures budgétaires brutales qui s’annoncent contre les locataires et exige notamment :

- La baisse immédiate et la généralisation de l’encadrement des loyers.

- Le rétablissement de la solvabilité des APL, afin que la part des loyers ne dépasse pas 20% des revenus.

- La taxations des profits spéculatifs et locatifs en hausse pour financer la solvabilisation des locataires et la réalisation massive de logement sociaux.
 

[1] Enquête Revenus fiscaux et sociaux 2009 actualisée 2011, modèle de micro simulation INES. Calculs DREES.

Repost 0
Publié par pcfmanteslajolie - dans Logements Epinglé(e)s
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 06:19
  • La Commission européenne contre le logement social.

 

« Une part trop importante de logements sociaux déplait à la Commission européenne qui y voit une concurrence faussée » relate Le monde (12 février). Du coup, partout en Europe, la part du logement social est en régression.

Inversement le nombre de sans-abri ne cesse d’augmenter: 335.000 en Allemagne.

En France, où aucun chiffre n’est disponible après 2012, il a augmenté de … 64% depuis 2.000.

 

Cliquez ci-dessus pour retrouver le journal en PDF

Repost 0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 06:19

Nous nous permettons de vous donner à voir le dernier numéro en date de notre publication locale qui sera distribuée dans les lieux publics et dans les boîtes aux lettres du canton.

 

Au menu:

 

Notre dossier (pages 1, 2 et 3). L'Europe barbelés NON. Solidarité internationale OUI.

 

L'édito d'Armelle Hervé (page 1). Combattre vraiment l'extrême-droite

 

Les brèves (pages 2 et 3). Front populaire interdit de séjour à Rosny-sur-Seine, Place ouverte mais amende ferme et cachez-moi ces pauvres à Mantes-la-Ville, la GPS&O aime recevoir, 5 millions de demandeurs d'emplois, malades mentaux armés aux USA, trois fois plus de milliardaires en France, la commande publique en baisse due principalement aux collectivités territoriales, la maire de Calais a tenté d'interdire l'aide aux migrants, la commission européenne n'aime pas le logement social.

 

Contre la fermeture du bureau de Poste à Mantes-la-Ville (page 4)

 

Eric Roulot, candidat du PCF? Nous ne sommes pas engagés (page 4)

 

Marché du Val-Fourré. 750.000 euros perdus pour les Mantais (billet de Marc Jammet, page 4)

Cliquez ci-dessus pour ouvrir le fichier en pdf.

Mantes-la-Jolie. L'OPINION DES COMMUNISTES (Numéro 77)
Mantes-la-Jolie. L'OPINION DES COMMUNISTES (Numéro 77)
Mantes-la-Jolie. L'OPINION DES COMMUNISTES (Numéro 77)
Mantes-la-Jolie. L'OPINION DES COMMUNISTES (Numéro 77)
Repost 0
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 08:55

Il y a maintenant plus d’un an que le maire de Mantes-la-Jolie refuse de communiquer à notre élu la liste des reconstructions des logements sociaux après les destructions.

Qu’en est-il réellement?

 

Non seulement plusieurs années après les destructions, les reconstructions sont toujours en cours officiellement mais elles se sont faites au plus haut niveau permettant de conserver l'étiquette "logement social": les PLUS (ceux-là même que la fondation Abbé Pierre refuse de reconnaître comme logement social avec raison compte-tenu du niveau des loyers). Les PLAI ("très sociaux" comme le dit la dénomination officielle ) ne représentant eux qu'à peine 10%.


Quant à l'argument défendu par Michel Vialay pour justifier "la pause dans les reconstructions" (le retard pris dans le nouveau programme de rénovation urbaine), c'est à nouveau un mensonge puisqu'il ne s'agirait là que de casser à nouveau du logement social en attendant une hypothétique reconstruction.


Une véritable épuration sociale.

C'est donc bien à une épuration sociale qui ne veut pas dire son nom à laquelle se livrent, depuis l'élection de Pierre Bédier en 1995 comme maire de Mantes-la-Jolie, les différents maires de droite qui se succédé: Pierre Bédier, Michel Sevin et Michel Vialay.

Une épuration sociale ruineuse en outre pour la ville de Mantes-la-Jolie à bien des égards.


Sur le coût de cette prétendue "rénovation urbaine" pour la ville elle-même: 10% du coût soit plus de 30 millions d'euros en 10 ans.
Sur les recettes d'impôts locaux. En cassant ainsi des centaines de logements sociaux, c'est aussi le même nombre de recettes d'impôts locaux qui ont fait défaut à la Ville (d'où une première augmentation de 8,5% des impôts en 2009 suivie de 23% en moyenne l'année suivante au détriment d'ailleurs des moins fortunés).
Sur la voie laissée libre aux promoteurs privés. Pour "récupérer" ces recettes, le Maire et sa majorité de droite ont - de fait - donné carte blanche aux promoteurs privés afin de construire où ils le souhaitaient. Le dernier avatar en étant "l'ex maison du Sous-préfet" transformée en hôtel trois étoiles (puis en ... rien) et la modification d'un carrefour devenu accidentogène.

... Et on pourrait allonger la liste ...

 

Cliquez ci-dessus pour retrouver L'OPINION DES COMMUNISTES

Repost 0
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 07:54
  • La droite privatise l’OPIEVOY.

 

La loi ALur impose dorénavant qu’un office HLM ne peut être géré que par une seule collectivité territoriale.

L’OPIEVOY, qui recouvrait trois départements (Essonne, Val d’Oise, Yvelines), était donc directement concerné.

Du coup, dans un petit jeu politicien savamment orchestré avec la complicité de la ministre du logement (Emmanuelle Cosse ex EEL-Les Verts) la Région Ile-de-France (la seule collectivité locale pouvant gérer l’office) refuse de le faire, signant la mort de l’OPIEVOY.

Pour ce qui concerne les Yvelines et l’Essonne, les deux départements créent une société anonyme (Les Résidences) dont la forme juridique permettra l’entrée au capital d’actionnaires privés.

Parmi ceux-ci, Action Logement.

Comme par hasard, le Conseil de surveillance de la nouvelle société HLM sera présidé par Raphaël Cognet (maire-adjoint de Mantes-la-Jolie).

Quant à Action Logement, elle vient d’annoncer qu’elle vendra chaque année 1% de son patrimoine pour acquérir du « logement intermédiaire » dans les « zones tendues ».

 

Cliquez ci-dessus pour retrouver L'OPINION DES COMMUNISTES.

Repost 0
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 07:38

Le service public. C'est le dossier traité par le dernier numéro en date de L'Opinion des Communistes, le journal des communistes du canton de Mantes-la-Jolie.

Vous y trouverez également:

  • l'Hôpital de Mantes, victime de suppressions de postes mais dont le personnel est encouragé aux heurs supplémentaires.
  • Mantes-la-Ville. Dans la ville dirigée par le Front national, les parents en recherche d'emploi privés de crèche municipale.
  • Mantes-la-Jolie. La police municipale armée.
  • La privatisation de l'OPIEVOY par la droite.
  • Mégabus: un fiasco nommé Macron
  • Vivarte. Des fonds publics pour licencier.
  • Logements sociaux à Mantes-la-Jolie: une véritable épuration sociale
  • Etats-Unis: qui a fait l'élection du Donal Trump
  • L'éditorial d'Armelle HERVE, secrétaire de la section.
  • Le billet de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes-la-Jolie.

Cliquez ci-dessous pour retrouver le fichier PDF

Cliquez ci-dessus pour retrouver le fichier de l'Opinion des communistes

L'OPINION DES COMMUNISTES (Numéro 76)
Repost 0
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 06:25

Vous trouverez, ci-dessous, le numéro 75 de L'opinion des communistes (4° trimestre 2016).

 

Au menu notamment:  la vraie priorité (l'augmentation des salaires, pas la présidentielle en pages 1, 2 & 3), les ravages du clientélisme à Mantes-la-Jolie (page 4).

Même avec un salaire, on n'y arrive plus.
Même avec un salaire, on n'y arrive plus.
Même avec un salaire, on n'y arrive plus.
Même avec un salaire, on n'y arrive plus.
Repost 0
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 16:58

Notre section est signataire du collectif pour le respect de la loi DALO dans le Mantois et dans les Yvelines qui vient de se constituer.

 

Vous trouverez, ci-dessous, le courrier que le collectif vient d'adresser au Sous-Préfet de Mantes-la-Jolie.

Un collectif pour le respect de la loi DALO
Repost 0
Publié par pcfmanteslajolie - dans Logements
commenter cet article
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 06:46

Repris du blog de Marc Jammet

 

Vous trouverez, ci-dessous, la lettre d'informations municipales que j'ai adressé à chacun des résidents du foyer ADOMA.

 

Madame la Directrice territoriale des Yvelines d’ADOMA m’avait invité à un rendez-vous suivi d’une visite du foyer ADOMA de Buchelay.

 

Ce rendez-vous s’est tenu le jeudi 9 juillet auquel j’ai tenu à ne me rendre qu’accompagné de votre représentant : Mamadou NDIAYE, qui a pu ainsi faire part des revendications des résidents.

 

Nous avons ainsi abordé :

 

  • L’ouverture de la porte permettant l’accès au foyer COALIA rendue nécessaire par l’absence à ADOMA de salles de restauration et de prières.
  • Les conditions de sécurité déplorables (absence d’issues de secours extérieures par exemple).
  • L’état de dégradation dans la plupart des bâtiments (fuites d’eau, peintures non refaites quelquefois depuis 20 ans, toilettes dégradées …)
  • Les prestations : changement des draps, couvertures, qualité du ménage …
  • ET SURTOUT, LE RESPECT DU AUX LOCATAIRES.

 

La direction est restée obstinée dans son refus de ré-ouvrir la porte entre les deux foyers mais elle a concédé facilement que les bâtiments ayant plus de 60 ans d’âge, une réhabilitation d’envergure était nécessaire.

 

Elle nous a notamment informé d’un projet de transformation des foyers rues de Buchelay et de

Braunstein en résidences sociales (studios tout équipés) avec maintien du nombre de personnes hébergées.

 

Ce projet semble se heurter au refus du maire de Mantes-la-Jolie.

 

Elle nous a également informé :

  • Que l’échange et le nettoyage des draps tous les 15 jours avait repris (changement de prestataire),
  • Que les toilettes seraient réparées.
  • Que des travaux étaient engagés bâtiment par bâtiment (colonnes d’eau fuyardes notamment) comme cela a été le cas pour le bâtiment C.
  • Que des travaux urgents de maintenance seraient entrepris (peinture écaillées, réparation des fuites …) dans les salles que nous avons fait visiter ainsi que sur demande des résidents.
  • Pour faciliter le dialogue, la direction s’est engagée à ré-organiser – dès la rentrée –l’élection  d’un Conseil de concertation à laquelle chacun des résidents pourra se  présenter.

 

Bien entendu, ce rendez-vous est loin d’avoir réglé tous les problèmes car tout dépendra du rapport de forces que les résidents sauront créer mais j’en retiens un élément important : votre début de mobilisation a déjà imposé LE RESPECT QU’ON VOUS DOIT.

 

Pour ma part, je suis bien entendu à votre écoute et, avec mes camarades communistes de Mantes-la-Jolie, nous restons totalement disponibles :

 

  • Pour vous soutenir dans les actions que vous entreprendrez,
  • Pour informer et sensibiliser les Mantais à la situation que vous vivez.

 

Bien à vous,

Marc Jammet.

 

http://www.marcjammet.fr/2015/09/foyer-adoma-maintenant-les-promesses-doivent-etre-tenues.html

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de pcfmanteslajolie
  • Le blog de pcfmanteslajolie
  • : Le blog des communistes de Mantes la Jolie
  • Contact

Recherche

Articles Récents