Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 06:14

Dimanche 2 juillet de 10h00 à 11h30 au marché de Mantes-la-Ville, les communistes de la section (canton de Mantes-la-Jolie) vous invitent à venir les rencontrer et à vous informer (distribution de leur tract après la fermeture de La Poste rue Jean Jaurès et dénonçant notamment la complicité du maire Front national de Mantes-la-Ville).

Dimanche 2 juillet, les communistes vous invitent à venir les rencontrer.
Dimanche 2 juillet, les communistes vous invitent à venir les rencontrer.
Repost 0
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 08:51

Charles Tillon, membre du Comité central du PCF depuis 1932 et organisateur de la résistance communiste à travers les FTP, lance un appel à la résistance depuis Gradignan, le 17 juin 1940

 

Cet appel a été lancé depuis le territoire national et invite à la résistance sur le sol français tous ceux qui refusent le « fascisme hitlérien », dans le droit fil de la stratégie du Front populaire pour laquelle le PCF s'était battu.

 

Il se distingue des deux autres appels connus à ce jour.

 

Il se différencie de l'appel de Thorez et Duclos daté du 10 juillet 1940, qui est conforme à la ligne de la IIIème Internationale.

Celui-ci réduisait la guerre en cours à un affrontement inter-impérialiste et ne permettait pas de cerner la spécificité du phénomène fasciste.

 

Il est également différent de celui du général de Gaulle, qui lance son appel depuis Londres et qui demande aux Français présents en Angleterre de se rassembler autour de lui, et aux autres de le rejoindre.

 

Il faut rappeler que cet appel a fait l'objet d'une triple négation.

D'abord, de l'Etat français, qui préfère privilégier l'appel de De Gaulle, du 18 juin 1940.

Du PCF lui-même, car si cet appel était reconnu, il « annulerait » celui de Duclos et Thorez.

Et enfin de tous les anticommunistes qui affirment que les communistes ne sont entrés en résistance qu'en juin 1941, lorsque le pacte germano-soviétique est rompu.

 

Mais derrière ce genre d'accusations, c'est le rapport même des communistes au peuple français de l'époque qui est questionné et de leur engagement contre la montée du fascisme dans les années 30 et pour l'Espagne républicaine.

L'appel de Charles Tillon permet de lever toute ambiguïté.

Il prouve que l'engagement des communistes s'est fait indépendamment des directives de la IIIème Internationale.

Il faut souligner que cet appel a rencontré un certain écho.

Les kiosquiers de Bordeaux l'insèrent clandestinement dans les journaux locaux et parvient même jusqu'aux Chantiers navals de Saint-Nazaire.

 

L'appel de Charles Tillon:
 

Les gouvernements bourgeois ont livré à Hitler et à Mussolini : l’Espagne, l’Autriche, l’Albanie et la Tchécoslovaquie...

Et maintenant, ils livrent la France.
 

Ils ont tout trahi.
 

Après avoir livré les armées du Nord et de l’Est, après avoir livré Paris, ses usines, ses ouvriers, ils jugent pouvoir, avec le concours de Hitler, livrer le pays entier au fascisme.
 

Mais le peuple français ne veut pas de la misère de l’esclavage du fascisme.
 

Pas plus qu’il n’a voulu de la guerre des capitalistes.
 

Il est le nombre : uni, il sera la force.
 

Pour l’arrestation immédiate des traîtres
 

Pour un gouvernement populaire s’appuyant sur les masses, libérant les travailleurs, établissant la légalité du parti communiste, luttant contre le fascisme hitlérien et les 200 familles, s’entendant avec l’URSS pour une paix équitable, luttant pour l’indépendance nationale et prenant des mesures contre les organisations fascistes.
 

Peuple des usines, des champs, des magasins, des bureaux, commerçants, artisans et intellectuels, soldats, marins, aviateurs encore sous les armes, UNISSEZ VOUS DANS L’ACTION!
 

Charles Tillon, Gradignan, 17 juin 1940.


Antoine Porcu présente le texte de cet appel et en explique le sens dans L’Humanité du 4 mars 2006:

 

L’appel de Charles Tillon est un appel à la résistance sur le territoire national, tandis que celui du général de Gaulle s’adresse d’abord aux français présents en Angleterre pour leur demander de se rassembler autour de lui.

Par ailleurs, l’appel de Charles Tillon est explicitement lancé au nom de la lutte contre le fascisme.


Cela le différencie également de l’appel de Thorez et Duclos du 10 juillet 1940, conforme à la ligne de la IIIe Internationale.

Celle-ci réduisait la guerre en cours à un affrontement anti-impérialiste.

Cela ne permettait pas de cerner la spécificité du phénomène fasciste.

À l’inverse, Charles Tillon en appelle au rassemblement du peuple dans l’action contre le « fascisme hitlérien », dans le droit fil de la stratégie du Front Populaire pour laquelle Maurice Thorez s’était lui-même battu.


Depuis la Libération, la propagande anticommuniste affirme que les communistes ne sont entrés en résistance qu’en juin 1941, lorsque l’Union soviétique est attaquée par les nazis.

C’est une parfaite falsification.

D’ailleurs, l’importance de ce texte a été appréciée par la direction clandestine du Parti Communiste, laquelle intègre Charles Tillon, à la demande de Benoît Frachon.

Mais derrière ce genre d ‘accusation, c’est le rapport même des communistes au peuple français de l’époque qui est questionné.

L’appel de Charles Tillon permet de lever toute ambiguïté.

Il prouve que l’engagement des communistes s’est fait indépendamment des directives de la IIIe Internationale.


Car cet appel n’est pas une initiative purement personnelle.

Lorsqu’il le rédige, Charles Tillon est mandaté par le Comité central pour réorganiser le parti communiste dans tout le Sud-Ouest de la France.

Son appel y rencontre un certain écho.

Les kiosquiers de Bordeaux l’insèrent dans les journaux.

Il parvient même jusqu’aux chantiers navals de Saint-Nazaire.

Le Parti communiste français a été traversé par de nombreuses et dramatiques contradictions.

Mais il a toujours été avant tout un collectif de femmes et d’hommes mobilisés pour l’émancipation humaine.

Le combat pour cette reconnaissance est crucial dans un contexte où la droite la plus réactionnaire reprend le flambeau de la virulente campagne anticommuniste d’après-guerre dans le but de briser tout espoir de transformation sociale.

Repost 0
Publié par pcfmanteslajolie - dans Histoire Extrême-droite
commenter cet article
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 08:03

Très bon article du Courrier de Mantes sur la duplicité de la direction de La Poste ... et de ses complices.

L'article a été publié mercredi 14 juin 2017.

Le Courrier de Mantes. Mantes-la-Ville. La Poste ferme sans bruit
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:53
Bonjour à toutes et à tous,
 
Nous étions à nouveau présents hier devant La Poste rue Jean Jaurès.
 
Comme vous pourrez le constater, la direction de La Poste s'est décidée à communiquer par affichette et sur place "qu'elle passait le relais au Carrefour-Contact" - c'est à dire au privé.
 
De nombreuses Mantevillois continuent à "se casser le nez" devant cette poste fermée sans savoir où elles vont pouvoir récupérer la lettre recommandée ou le colis qu'elles attendent.
 
Quant au Carrefour contact, c'est aux caisses qu'il faut s'adresser - en attendant que l'une des quatre personnes formées puisse se libérer.
C'est aussi une dégradation des conditions de travail pour les salariés de Carrefour - déjà en sous-effectifs - pour un service au public qui n'est plus rendu.
 
Vous trouverez, en pièces jointes, quelques photos de la "communication" de La Poste et de celle des communistes (il n'y avait pas de raison de ne pas en profiter ...) ainsi que le tract d'information de ces derniers.
 
Pour ce qui concerne ce tract, nous envisageons de le distribuer dans les boites aux lettres de Mantes-la-Ville. Si vous souhaitez et pouvez nous aider, demandez-nous le nombre d'exemplaires souhaité en nous précisant les rues que vous souhaitez distribuer.
 
Nous vous en remercions par avance.
 
Marc Jammet
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Mantes-la-Ville. La Poste informe passer le relais ... au privé
Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 10:15

Depuis le 5 juin, le bureau de poste Jean Jaurès est fermé.

 

Cette fermeture a été rendue possible grâce à une la complicité de fait entre le représentant de l’Etat, la direction de La Poste et le maire Front national de Mantes-la-Ville qui, non seulement n’a pas levé le petit doigt pour empêcher cette fermeture mais l’a accompagnée volontairement.

 

Cette complicité s’est d’abord traduite par

une véritable « loi du silence ».

Il a fallu que les communistes rendent publique la perspective de cette fermeture pour que La Poste, puis le maire Front national, consentent à avouer que le projet « était bien dans leurs cartons ».

Il a fallu que les communistes annoncent cette fermeture pour le 5 juin pour que la direction de La Poste annonce - le 6 juin! - que le bureau de Poste était fermé depuis la veille.

Et cela, sans que ni le représentant de l’Etat ni la direction de La Poste n’aient répondu à la demande d’entrevue des communistes!

 

Ce sont d’abord les Mantevillois qui sont méprisés.

Comme si 700 d’entre eux qui ont signé notre pétition étaient partie négligeable aux yeux de « ces décideurs » pour qui la rentabilité de la banque postale passe avant l’intérêt des usagers …

« Ces décideurs » vont porter cette décision comme un boulet.

D’autres mauvais coups sont à l’évidence en préparation (voir ci-contre). Même si les 700 signataires mantevillois qui se sont levés n’ont pu empêcher cette fermeture, leur mobilisation a d’abord provoqué la colère du maire Front national furieux d’être démasqué et la gène de la direction de La Poste se contorsionnant pour éviter de répondre aux questions. Elle les rend plus forts pour s’opposer demain victorieusement à d’autres attaques.

Ils pourront compter pour cela sur les communistes de notre section.

 

 

Ils ont menti, ils nous mentent.

 

==> Le maire Front national a affirmé que la décision a été prise par la direction de La Poste seule. C’est faux. Les dispositions actuelles prévoient que les fermetures ne peuvent avoir lieu sans l’accord du maire.

 

==> La Poste et le maire nous parlent d’un transfert de La Poste vers le Carrefour contact. C’est faux. Seuls 10% des services sont maintenus (voir au verso).

 

 

 

Commission départementale fantôme.

 

Le contrat tripartite (Etat, maires, La Poste) prévoit la création d’une commission départementale dans chacune des préfectures. A notre connaissance, la commission n’a jamais été mise en place dans les Yvelines. Comment peut-elle donc décider de fermetures?

 

 

 

Parlons gros sous.

 

==> La Poste au niveau national a perçu 174 millions d’euros pour maintenir son activité de proximité. Nos impôts ont-ils servi à financer la fermeture de bureaux et la mise à mal de services publics?

 

==> Combien La Poste verse-t-elle à la chaine privée « Carrefour Contact » pour ce relais-poste?

 

==> Quel est le devenir du bâtiment qui a abrité l’agence postale et des deux autres l’entourant (dont le club de l’amitié) et qui appartiennent tous trois à la municipalité? Une opération immobilière est-elle dans les cartons? Le refus du maire de répondre à cette question n’est-il pas annonciateur d’un « nouveau coup de Jarnac »?

Retrouvez le tract des communistes en format PDF en cliquant ci-dessus

Poste Jean Jaurès à Mantes-la-Ville. Fermeture avec préméditation
Poste Jean Jaurès à Mantes-la-Ville. Fermeture avec préméditation
Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 10:08

Vous trouverez, en lien, l'interview de notre élu, Marc Jammet, réalisée par la radio après que La Poste ait annoncé la fermeture du bureau un jour après sa fermeture (les 5 premières minutes de l'enregistrement - seule observation, le "ce sont des menteurs" que j'ai effectivement prononcé ne s'adresse pas aux candidats comme suggéré mais aux "décideurs": représentant de l'Etat, direction de La Poste, maire Front national).

Repost 0
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 08:29
Mantes-la-Ville. La Poste Jean Jaurès ferme le 5 juin. NOUS POURSUIVONS NOTRE ACTION.
Bonjour à toutes et à tous et bienvenue aux nouveaux signataires qui nous ont laissé leur adresse e-mail,
 
Nous étions à nouveau dimanche sur le marché de Mantes-la-Ville où les Mantevillois nous ont réservé un aussi bon accueil que la dernière fois (plusieurs dizaines de signatures sur notre pétition) et, comme chaque semaine, devant La Poste hier, vous trouverez, ci-dessous le décompte des pétitions signées et premiers retours des pétitions signées dans les commerces environnants .
 
Au total aujourd’hui: 694 signatures
  • pétitions recueillies directement par les militants: 610
  • Par Internet: 11
  • Boite postale: 73
 
A noter, sans que La Poste n'ait communiqué à ce sujet, le bureau de Poste - selon nos informations - ferme le 5 juin prochain.
 
Tout se passe donc comme si on cherchait à mettre autoritairement les Mantevillois devant le fait accompli - avec la complicité du maire FN de Mantes-la-Ville (qui, contrairement à ce qu'il affirme, a donné son accord à la fermeture) - et sans que ni le Sous-préfet (représentant de l'Etat sur le territoire), ni la direction départementale de La Poste n'aient répondu à notre demande d'entretien.
 
En outre, on peut se poser des questions sur la procédure suivie pour cette fermeture de bureau - pour toutes les autres dans les Yvelines.
 
Le contrat tripartite (Etat, maires de France, La Poste) prévoit l'établissement d'une commission dans chaque département. Selon nos informations, celle-ci n'a pas été mise en place à la Préfecture des Yvelines et aucune mention n'est faite ni de sa composition ni des réunions qui se sont tenues et dont les citoyens doivent être informés. Si cela est confirmée, cette fermeture est illégale.
 
C'est d'autant plus scandaleux qu'en 2017, ce contrat tripartite prévoit le versement par l'Etat d'une "subvention" de 174 millions d'euros à La Poste pour le maintien des activités de proximité.
A ce sujet, combien La Poste va-t-elle verser à Carrefour-Contact pour la reprise d'une partie seulement de ses activités au détriment des usagers mais aussi des salariés de ce commerce qui vont devoir assumer de nouvelles tâches sans qu'il ne soit prévu d'embauches nouvelles ni de formation particulière (rappelons que les agents de La Poste sont, par exemple, soumis à une obligation de confidentialité qui n'existe pas dans un commerce privé. Qui apprécierait, toujours par exemple, que la réception d'une lettre de licenciement en accusé de réception soit connue dans le quartier?)
 
La question ne peut également que se poser sur le devenir des bâtiments municipaux (trois en tout, les deux entourant l'actuel bâtiment de La Poste (dont le Club de l'Amitié) et laissés par la municipalité FN dans un état de délabrement avancé). Cela augure-t-il d'un futur projet immobilier? Le maire FN a répondu "qu'il ne souhaitait pas polémiquer" et, à nouveau, a foulé aux pieds la transparence. Il ne s'agit pas de polémiquer mais de répondre "oui ou non". Ne pas répondre n'a-t-il pas pour objectif de ne pas être qualifié à nouveau de menteur dans quelques mois?
 
Pour ce qui nous concerne, NOUS NE LACHONS PAS.
 
Des questions se posent, les pouvoirs publics et La Poste doivent y apporter réponse et informer les citoyens en toute transparence et honnêteté.
 
Et nous poursuivons notre action.
 
Si vous le souhaitez et le pouvez (même juste pour nous dire bonjour et discuter avec nous) , on remet ça mardi prochain 6 juin de 14h00 à 15h30 (le lundi 5 étant férié), nous serons à nouveau devant La Poste avenue Jean Jaurès pour faire signer notre pétition.
 
 
Amicalement,
 
Marc Jammet
 
Repost 0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 06:25
  • Mantes-la-Ville . Cachez-moi ces pauvres!

 

Le maire d’extrême-droite a pris un arrêté interdisant la mendicité au centre-ville. Une interdiction justifiée notamment par « des problèmes d’hygiène ».

A propos d’hygiène, la priorité ne serait-elle pas de débarrasser la commune de sa majorité méprisante et méprisable.

 

Cliquez ci-dessus pour retrouver le journal en PDF

Repost 0
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 08:22
Mantes-la-Ville. Place « ouverte » mais amende « ferme »
  • Mantes-la-Ville. Place « ouverte » mais amende « ferme »

 

35 euros, c’est ce qu’il en a coûté à un résidant de la rue Pasteur pour s’être garé dans cette place aux contours non terminés.

Une erreur pourtant due intégralement à la municipalité Front national qui n’hésite pourtant pas à faire intervenir la police municipale pour faire payer aux autres ses propres erreurs.

 

Repost 0
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 08:15
Bonjour à toutes et à tous et bienvenue aux nouveaux signataires qui nous ont laissé leur adresse e-mail,
 
Nous étions lundi dernier devant le bureau de poste Jaurès de Mantes-la-Ville. Nous serons également demain sur le marché de Mantes-la-Ville (et lundi prochain - 29 mai - de 14h00 à 15h30 devant La Poste). Nous ferons ensuite un nouveau point sur le nombre de pétitions signées (nous avons dépassé les 600).
 
A noter cette semaine l'interview réalisée par la radio locale LFM à laquelle ont participé Armelle HERVE, la secrétaire de section, et moi-même. Le maire FN de Mantes-la-Ville, très courageux, a refusé pour sa part d'y participer et même tout simplement d'avancer ses arguments.
J'ai donc eu l'occasion à nouveau de souhaiter une véritable confrontation de nos points de vue en public sur cette question.
 
==> Le lien pour écouter cette émission (14 minutes), c'est ici: https://soundcloud.com/user-729602322/mantes-la-ville-le-pcf-se-dresse-contre-la-fermeture-de-la-poste
 
A noter également et toujours, les nombreux retours de pétitions signées dans les commerces environnants - que nous tenons à remercier.
 
Amicalement,
 
Marc Jammet
 
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de pcfmanteslajolie
  • Le blog de pcfmanteslajolie
  • : Le blog des communistes de Mantes la Jolie
  • Contact

Recherche

Articles Récents